top of page

Le biofeedback du muscle transverse en pré et post-partum

Si la rééducation périnéale n’est pas obligatoire pendant et après la grossesse, elle reste fortement recommandée. Ce n’est pas un secret, le corps de la femme est mis à rude épreuve durant ces 9 mois de grossesse. Le plancher pelvien subira de nombreuses modifications pour s’adapter à la présence du fœtus. La nature est bien faite n’est-ce pas ? Oui, mais ce n’est pas aussi simple que ça. Et surtout, ce n’est pas sans conséquences.  Pendant ces 9 mois de gestation, l’utérus de la femme s’étend pour laisser de la place au bébé ce qui vient affaiblir ses fonctions. En parallèle, le poids du fœtus va appuyer sur le bas-ventre de la future maman ce qui vient ajouter des pressions sur le périnée et la vessie. Et ça, c’est sans compter sur l’accouchement qui viendra en rajouter une couche (sans mauvais jeu de mots). Vous comprenez mieux pourquoi la rééducation périnéale est importante ? Avant ET après l’accouchement ? Et dans cette rééducation périnéale, le muscle transverse est primordial. Il assure la stabilité du bassin et agit comme un corset naturel pour soutenir les organes internes et maintenir la fonction optimale du plancher pelvien. Et c’est ce qui par conséquent, va limiter les risques d’incontinence urinaire d’effort, de douleurs lombaires ou de prolapsus vésical. 

Le muscle transverse dans la préparation à l’accouchementLa préparation à l'accouchement est un élément essentiel pour les femmes enceintes, et le renforcement du muscle transverse peut jouer un rôle précieux dans ce processus. Renforcer et tonifier son transverse abdominal peut contribuer à la stabilité du plancher pelvien durant la grossesse et préparer au mieux le corps pour l’accouchement. Et ce n’est pas tout. Le transverse est un organe primordial dans le processus de respiration. Il améliore le contrôle respiratoire, en enseignant les techniques de respiration profonde et diaphragmatique qui favorisent la relaxation et qui vont aider à gérer la douleur pendant le travail. Il peut également favoriser l’expulsion du bébé en aidant la maman à réaliser des poussées sur expiration plus contrôlées, et plus surtout plus efficaces.  Génial n’est-ce pas ? Mais comment le travailler si c’est un muscle qu’on ne connaît pas, et surtout qu’on ne voit pas ? C’est ici qu’intervient la précieuse technique du biofeedback du muscle transverse. Le biofeedback permet à la femme enceinte de visualiser et de comprendre l’activation du muscle transverse. Cela favorise une meilleure conscience corporelle et facilite l’engagement actif du transverse. Ainsi, la future maman va pouvoir tester différentes positions d’accouchement avec le dispositif pour trouver LA position sur laquelle elle se sent le plus confortable et sur laquelle elle détient un bon engagement de ce muscle. Les futures mamans sont rassurées et se sentent aussi prêtes qu’elles peuvent l’être, pour la mise au monde de leur enfant. 

Utilisation du biofeedback en post-partumSi la maman a déjà travaillé le muscle transverse lors de sa grossesse, et qu’elle a conscience de ce muscle, elle aura déjà parcouru la moitié du chemin. Mais malheureusement, ça ne suffit pas pour échapper à la rééducation périnéale post-partum.  Après l’accouchement, la rééducation périnéale revêt une grande importance pour la récupération et la réhabilitation du plancher pelvien. Elle vise à renforcer et à restaurer la capacité de tous ces muscles (y compris le muscle transverse), qui ont subi de nombreuses tensions et une importante distension.  La rééducation du muscle transverse joue un rôle important dans cette rééducation périnéale. Et dans ce contexte, le biofeedback permet à la maman de se reconnecter avec son muscle transverse et de renforcer son engagement. Cela peut être particulièrement bénéfique pour les femmes ayant subi une césarienne, car cette procédure peut affaiblir le muscle transverse. En utilisant le biofeedback, les femmes peuvent progressivement réapprendre à activer leur muscle transverse de manière ciblée, renforçant ainsi la stabilité du bassin, améliorant la fonction du plancher pelvien et réduisant les risques de fuites urinaires ou de prolapsus vésical. L’avantage de l’utilisation du Blueback Physio dans ce contexte, est que nous pouvons mettre la femme dans toutes les situations de son quotidien, tout en vérifiant l’activation du muscle transverse. C’est un dispositif ludique et motivant pour la femme, mais surtout… ce n’est pas une énième sonde vaginale…!  Mais est-ce que ce ne serait pas plus simple de vous montrer ? Découvrez la séance d'une femme enceinte préparant son accouchement avec l'utilisation du biofeedback du transverse de l'abdomen !

0 views0 comments

Recent Posts

See All

L'incontinence Urinaire Masculine

Ce sujet reste un taboo. Il l'est déjà lorsque l'on parle des femmes, mais l'est peut-être encore plus lorsque l'on parle des hommes. Comme chez la femme, on retrouve chez l'homme plusieurs typologies

Comments


bottom of page